#ChallengeAZ – Naufragé (I)

... Seigneur garde nous du naufrage
Prends pitié de tes matelots ...

Complainte du barreur

Naufrage de la Clarisse

9 avril 1847 - Saint-Pierre-et-Miquelon

La "Clarisse", une goélette construite en 1815, part de Granville (50) pour rejoindre Saint-Pierre-et-Miquelon, au Sud de Terre-Neuve (Canada). A son arrivée, le navire doit franchir l'Anse à Philibert (dite à l'Allumette), une zone peu profonde et redoutée des marins. Un fort vent de Sud-Est et un mer très agitée font chavirer la Clarisse. Des hommes passent par dessus bord, d'autres grimpent dans un canot pour rejoindre le rivage, mais ce dernier s'écrase sur les rochers...

Finalement, huit marins rejoignent la côte tandis que 63 corps s'échouent. Le cimetière de Saint-Pierre ne peut accueillir l'ensemble des hommes. Les autorités décident alors que les corps soient inhumés.

L'article

Le Constitutionnel
le 19/05/1847
(Retronews)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Parmi les victimes...

... on identifie un certain François LE BELLEC, né à Quemper-Guézennec (22). D'après les registres d'état-civil, j'apprends que ce n'est encore qu'un jeune garçon de 15 ans, marin, fils de Charles LE BELLEC (savetier, bonnetier) et Catherine HUON.  

 Etat-Civil - † - Quemper-Guézennec- 1848 - AD22

Charles LE BELLEC est le fils de Yves LE BELLEC et Margueritte Guéran, mes sosa 232/233.

 

Source : www.saintpierreetmiquelon.net

Enregistrer

Auteur de l’article : hegesip