Jeanne Eliot

Peintre

La vie de Jeanne

Jeanne naît en 1861 à Paris. Son père s’appelle Claude Gabriel, il est marchand de bois et sa mère Marie Antoinette Bouret.

La jeune fille partage son temps entre Paris et Epinay-sous-Sénart, où son grand-père Antoine Bouret,  est le maire.

Elle apprend le dessin auprès de son frère cadet, Maurice Eliot, et de Mlle Chéron. Ses productions sont principalement des pastels de paysages, de rivières et de prairies. Elle participe aux Salons de Paris entre 1890 et 1910 et devient sociétaire en 1892. Jeanne n’excelle pas seulement dans le dessin, elle se fait remarquer dans le domaine de la broderie.

Jeanne devient professeur à Paris. Elle reçoit le titre d’Officier de l’Instruction publique.  Elle donne également des cours de dessin.

Au début des années 1930, par voie de presse, Jeanne propose des promenades, des visites de musées, du vieux Paris ou d’anciens hôtels. Ses  connaissances sur la capitale sont très riches. Elle publie plusieurs articles pour la revue « ABC Artistique et Littéraire » sur les grandes demeures parisiennes.

Jeanne dans la presse ancienne

Gil Blas,
1912, Gallica

Figaro,
1931, Gallica

Jeanne en quelques œuvres

Jeanne Eliot
Collection privée

Roses,
Jeanne Eliot
Collection privée

Jeanne dans les archives

1861 – Paris (15e)
Naissance

L'arbre généalogique de Jeanne
Sources
  • Archives :  Filae, eclatdebois.org,  AD75, AD78
  • Bibliothèques : Gallica
  • Femmes artistes en Essonne 1750 – 1950 sur www.etampois-sudessonne.fr
  • Wikipedia