BONIL Régis

ancien esclave

Sources  manquantes

 

A l'état-civil