#ChallengeAZ – Laïque et religieux

"Décidément on ne connaîtra jamais la profondeur d'ignorance et de stupidité que peut contenir un esprit d'anticlérical". L'Univers, 1900

Pourquoi tant de consternation de la part des journaux catholiques ?

L'histoire se passe en 1900, à Lachy, dans la Marne, au décès de Marie PLANSSON.

Marie est un manouvrier, né à La-Villeneuve-lès-Charleville, le 21 octobre 1839 (Acte de naissance, AD51). Ses parents sont Louis François et Marie Madeleine MOULIN. Il se marie à Clarice Adrienne VIGNOT, à l'âge de 22 ans, aux Essarts-les-Sézanne le 17 décembre 1861 (Acte de mariage, AD51) et de cette union viendront 2 enfants : Rose Julie et Désiré Marie. Le 22 août 1890 sa femme décède. Marie se remarie quelques années plus tard, le 23 mai 1896, avec Célina Augustine CHEVRIER, à Verdey.

Et c'est précisément ce nouveau mariage qui est à l'origine de l'histoire. Pour ses secondes noces, âgé de 56 ans, Marie n'épouse ni une célibataire, ni une veuve, mais une femme divorcée comme l'indique l'acte de mariage et la transcription du jugement de divorce (AD51):

Enregistrer

Enregistrer

Marie décède le 15 septembre 1900, à Lachy (Acte de décès, AD51) et en raison de son mariage à une divorcée, le curé refuse de procéder à la cérémonie religieuse. Le maire de la commune n'approuve pas cette décision et, accompagné des pompiers et de la musique, il se rend à l'église puis au cimetière pour procéder à l'enterrement.

Les articles

Quelques jours après le décès de Marie, les actes du maire de Lachy sont décriés dans la presse catholique (qui au passage se trompe de commune avant de corriger son erreur dans un numéro ultérieur...).

L'Univers
6 octobre 1900
(Gallica)

La Croix
5octobre 1900
(Gallica)

La Croix
11 octobre 1900
(Gallica)

De Marie PLANSSON à moi

A partir des différents actes et de Geneanet, j'apprends que Marie PLANSSON est un descendant du couple RICARD Simon x MASSON Edmée mes sosa 1036/1037.

Enregistrer

Auteur de l’article : hegesip