#ChallengeAZ – Outrage(s)

Chaque jour l'Eglise propose un Saint. Aujourd'hui, pour le #ChallengeAZ, je vous présente deux damnés...

Je ne veux pas parler de Louis KERNEAU, mon petit voleur de chocolat, mais de vraies vermines qui de l'Est à l'Ouest, d'une branche à l'autre, ont laissé une trace dans la presse.Enregistrer Enregistrer

1910 - Charles BISCAUT, 48 ans. 15 jours de prison avec sursis.

 
L'Est Républicain
le 17/01/1910
(Kiosque Lorrain)

Sur les registres d'état-civil en ligne des AD55, je relève un certain Charles BISCAUT, menuisier, né le 25 mars 1861 à Neuville-lès-Vaucouleurs et marié le 1er février 1890 à Marie Julie BISCAUT dans la même commune. La date de naissance et le métier correspondent.

Sur les registres d'état-civil en ligne des AD55, je relève un certain Charles BISCAUT, menuisier, né le 25 mars 1861 à Neuville-lès-Vaucouleurs et marié le 1er février 1890 à Marie Julie BISCAUT dans la même commune. La date de naissance et le métier correspondent.

Charles est le fils de François BISCAUT et Catherine ELOPHE et donc le petit-fils de Louis BISCAUT et Jeanne-Thérèse CLAUDIN, les sosa 80/81 de ma femme.

EnregistrerEnregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

 
1899 - Auguste KERNEAU, 13 ans. Envoyé en maison pénitentiaire jusqu'à 20 ans...FrEnregistrer
Enregistrer Enregistrer

L'Ouest-Éclair
le 28/09/1899
(Retronews)

 Sur les listes nominatives de Ploëzal (22), je retrouve Auguste KERNEAU, fils de Pierre-Marie KERNEAU et Marie-Hyacinthe MORVAN mes sosa 56/57.

AD22

Auguste est le frère d'Yves-Marie KERNEAU, mon ascendant médaillé pour famille nombreuse (voir lettre F du #ChallengeAZ) et l'oncle de Louis KERNEAU, le petit voleur (voir lettre M du #ChallengeAZ)...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Auteur de l’article : hegesip