#ChallengeAZ – Tentative d’assassinat

L'entrée en masse des annonces commerciales dans la presse permet la baisse du prix des journaux et l'augmentation des tirages. Les lecteurs changent, les habitudes de lecture aussi. Le lecteur populaire est guère intéressé par les articles politiques. En revanche, il se tourne très facilement vers les faits divers, les annonces et les nouvelles locales.

Ainsi, à la fin du XIXe siècle, arrestations, cambriolages, vols et crimes inondent les journaux. Le lecteur peut dévorer chaque jour cette actualité anodine et originale, ces récits sur les désordres de la vie. Bien plus qu'une distraction ou qu'un simple œil ouvert sur l'ensemble du monde, la chronique des faits-divers tend à fournir à la population une définition de la normalité dans la conduite, un modèle de comportement...

L'événement

1899 - Lachy (Marne)

Depuis la fenêtre de son logement, François FLAMAND, rentier, tire deux coups de fusil en direction de Zéphirin VOISIN, son locataire, jeune aubergiste de la commune et Adrien DESPRES maire de la commune, avant de se donner la mort.

L'article

Le Petit Parisien
24 mai 1899
(Retronews)

Enregistrer

L'Intransigeant
25 mai 1899
(Retronews)

Enregistrer

De Zéphirin à moi

A partir du site www.marne-archive.com (site incontournable pour les recherches marnaises) je trace l'ascendance de Zéphirin VOIRIN. Il est le fils d'Amand Zaccharie VOIRIN et Louise Rosalie CORDOUIN, une descendante de Louis CORDOIN et Marie GENTIL mes sosa 606/607.

Enregistrer

Auteur de l’article : hegesip