#ChallengeAZ – Zola et les autres

Je suis très heureux de terminer ce #ChallengeAZ avec Émile Zola. Il est à coup sûr mon écrivain préféré. J'admire ses descriptions réalistes du XIXe siècle, de Paris à Plassans, de l'appartement de Gervaise au jardin du Paradou. Et puis, quoi de mieux pour le généalogiste qu'une œuvre entièrement fondée sur un arbre généalogique et l'hérédité qui relie chacun des personnages...

Le 13 janvier 1898, l'Aurore publie le célèbre "J'accuse...!" de Zola, une lettre ouverte à Félix Faure, Président de la République (Manuscrit de la lettre à droite - Gallica). Sur deux pages, l'écrivain dénonce l'antisémitisme et défend le Capitaine Dreyfus en reprenant minutieusement l'ensemble des éléments de l'enquête. Parmi les personnalités convaincues de l'innocence d'Alfred Dreyfus, on compte également le lieutenant-colonel Piqcuart, mais celui-ci est envoyé en Tunisie après avoir découvert des indices accusant le commandant Esterhazy, puis chassé de l'armée et emprisonné.

L'article

En décembre 1898, l'Aurore diffuse plusieurs listes de personnes protestant contre les poursuites et persécutions qui frappent Picquart. Parmi lesquelles un certain D. Dubernelle domicilié à Courbevoie. 11e liste dans l'Aurore du 6 décembre 1898 sur Gallica :

De Désiré DUBERNELLE à moi

J'utilise le recensement de 1901 de Courbevoie pour retrouver le D. DUBERNELLE domicilié rue de la Sablière. AD92

Désiré DUBERNELLE est le trisaïeul de ma femme. Si vous êtes des lecteurs assidus, vous vous souviendrez qu'il a déjà fait une apparition dans ce #ChallengeAZ sous la lettre C.

Enregistrer


Désiré Louis DUBERNELLE

(1850 - 1927)

Auteur de l’article : hegesip