Berthe Hélène Imer

épouse Girardet

Sculptrice

La vie de Berthe

Berthe naît à Marseille en . Son père Charles Gustave Imer est un négociant d’origine suisse installé à Marseille, et sa mère Hélène Rogers est fille d’un négociant américain installé à Naples.

Elle apprend la sculpture auprès d’Émile Aldebert, membre de l’Académie de Marseille. Elle expose ses premières œuvres sous son de jeune fille de Berthe Imer jusqu’à son mariage en 1893 avec le peintre graveur Paul Armand Girardet (1859-1915). Berthe est une fidèle du Salon de Paris jusqu’en 1944. Elle est décorée d’une médaille d’or lors de l’Exposition universelle de 1900.

En 1917, elle perd son fils Jean, sergent aviateur, lors de la Première Guerre Mondiale.

Berthe meurt en 1948 à Neuilly.

L'œuvre de mon choix

En 1902, Berthe présente  au Salon de Paris  « L’enfant malade ».

Entretien avec la sculptrice dans La Fronde – 1902 (Gallica :

« Au moment douloureux où j’ai entrepris mon Enfant malade, je ne songeais pas à créer une œuvre, je vous assure, je ne pensais qu’à crier ma douleur, l’ébauchoir à la main ! Quand mon enfant fut guéri et que je vis devant mes yeux le plâtre de l’Enfant malade, tel que je l’ai exposé au Salon, je ne pensai plus qu’à une chose, ne jamais voir revenir à mon atelier le plâtre me rappelant les journées terribles que mon mari et moi nous avons vécues. En disant ces mots Mme Girardet sourit à son mari… « 

L’enfant malade,
1902, Berthe Girardet,
Collection privée

Autres œuvres

Fontaine de la SIrène, 19e,
Berthe Girardet,

Parc Chanot de Marseille

Celles qu’on oublie,
1913, Berthe Girardet,
Ville de Paris

Les mendiants, 1896,
de Berthe Girardet,
Collection privée

Berthe dans les archives

1861 – Marseille (13)
Naissance

1892 – Marseille (13)
Mariage à Paul Girardet

L'arbre généalogique de Berthe
Sources
  • Archives :  Filae, AD13
  • Musées : Beaux-Arts d’Angers
  • Images d’art
  • Bibliothèques : Gallica
  • Wikipedia

Les berceaux,
1888, Julie Feurgard,
  Musée des beaux-arts de Brest