Delphine Ugalde

Delphine Ugalde,
Constantin & Cie
Musée Carnavalet

La vie de Delphine Ugalde

Delphine Ugalde, née Beaucé, nait en 1828 à Paris. Ses parents sont Claude Beaucé, un éditeur de musique et Anne Porro, la fille d’un professeur de guitare Jean-Pierre Porro.

Sa mère lui apporte une excellente éducation musicale. Dès l’âge de 6 ans, elle joue du piano ; à 9 ans, elle donne des leçons. Très jeune, elle épouse un jeune musicien espagnol, Raymond-Antoine Ugalde. 

Delphine se dirige vers le théâtre et l’opéra. A 20 ans , elle se produit à l’Opéra de Paris, puis à l’Opéra-Comique. Elle se fait remarquer pour sa « superbe voix, chaude et colorée ». Elle crée plusieurs rôles qui la rendent célèbre : la Caïd, le Toreador, le Songde d’une nuit d’été et Galathée, le triomphe de sa carrière.

En 1858, son premier époux décède. En secondes noces, elle épouse l’impresario François Varcollier, avec qui elle dirige le Théâtre des Bouffes-Parisiennes.

Après la vie scénique, la cantatrice se consacre à la composition : une série de mélodies vocales et une opérette en 3 acte les Quatre Fils Aymon.

Elle forme plusieurs élèves dont sa fille, Marguerite Ugalde.

Quelques représentations de Delphine Ugalde

Delphine Beauce, dame Ugalde,
1852, J.-P. Dantan
Musée Carnavalet

 

La Lune, 26 mai 1867
Heidelberg University Library

Delphine Ugalde,
Adolphe Menut,
Gallica

Delphine dans les archives

1828 – Paris (FamilySearch)
Naissance

1858 – Paris 2e (FamilySearch)
Mariage avec François Varcollier

L'arbre généalogique de Delphine

Sources :

– Geneanet