Jeanne-Mathilde Habert

épouse Herbelin

Peintre

La vie de Jeanne Mathilde

Jeanne-Mathilde Habert naît en 1820 à Brunoy. Elle est la fille du Baron Habert, lieutenant-général sous l’Empire et gouverneur de Barcelon en 1811.

Elle suit des cours de peinture chez Jean Belloc, son oncle. Sa spécialité est la peinture en miniature. Elle expose régulièrement au Salon de Paris entre 1840 et 1877 et reçoit de nombreuses médailles.

À l’issue du salon de 1853, le Jury des Récompenses stipule : « Par décision spéciale, Mlle Rosa Bonheur et Mme Herbelin, ayant obtenu toutes les médailles qu’on peut accorder aux artistes, jouiront, à l’avenir, des prérogatives auxquelles leur talent éminent leur donne droit. Leurs ouvrages seront exposés sans être soumis à l’examen du jury »

Parmi ses œuvres, on note les portraits de Rossini, Rosa Bonheur, Alexandre Dumas et Eugène Delacroix avec qui elle entretient une correspondance suivie. A Paris, elle tient un salon très bien fréquenté.

Jeanne-Mathilde passe les derniers jours de son existence aux côtés de sa nièce Madeleine Lemaire (→ Lettre C du ChallengeAZ ) et meurt en 1904 à Paris.

Quelques œuvres de Mme Herbelin

Countess Pernety with her clasped hands, 1845,
Jeanne-Mathilde Herbelin

Collection privée

Portrait (Veuve Cliquot ?)
~1845 , Jeanne-Mathilde Herbelin
Collection privée

Eugène Delcaroix,
1857, Jeanne-Mathilde Herbelin,
Musée Delacroix

Jeanne Mathilde dans les archives

1818 – Brunoy (Essonne)
Naissance

1904 – Paris
Décès

L'arbre généalogique de Jeanne Mathilde
Sources
  • Archives :  Filae, AD44, AD75, AD89, AD91, AD05
  • Rmn-GP
  • Bibliothèques : Gallica
  • Wikipedia