Henriette Adèle Lafosse,
centenaire et doyenne de Paris

Henriette Adèle LAFOSSE naît le 26 février 1793, à Paris dans le quartier de l’Arsenal, un mois après l’exécution de Louis XVI.

De 16 à 39 ans, elle sert comme domestique chez M. THERRIER, notaire parisien. Le 25 mars 1813, elle se marie à Etienne Narcisse SIMONNET, garçon de bureau au Conseil d’Etat. Quatre enfants naissent de cette union.

En 1832, à la mort se son maître, Henriette s’installe avec son mari chez sa fille, mariée.

Le 18 novembre 1890, son mari décède 3 jours avant d’atteindre les 100 ans ! Les malheurs s’abattent ensuite sur la famille. Le gendre d’Henriette meurt et sa femme est obligée de vendre à perte l’établissement de bain qu’ils tiennent. Sans ressource, elles rentrent toutes les deux à la Salpêtrière, comme indigentes.

Pour ses 100 ans, elle reçoit de nombreuses visites de sa famille, de ses amis et de quelques étrangers qui lui apportent des sacs de bonbons  et des bouquets de fleurs. Les mois passent, et la centenaire malgré une mémoire excellente et aucune maladie, ne peut plus se déplacer et reste couchée. Henriette est alors connue sous le n° 25 de la salle Jean-Jacques Rousseau, bâtiment Lassay de la Salpêtrière. Sa fille reste à ses côtés et occupe le lit voisin, le n° 24.

En 1897, âgée de 104 ans, elle reçoit la visite du Président Félix FAURE de passage à la Salpêtrière.

Le 23 août 1898, Henriette meurt âgée de 105 ans et 6 mois.

Interview au lendemain de ses 100 ans

01/03/1893 – L’Indépendant rémois

Henriette dans les archives

Naissance à Paris le 26 février 1793
(Family Search)

Henriette épouse Etienne Narcisse SIMONNET, le 25 mars 1813 à Paris
(FamilySearch)

23 août 1898 – Paris
(AD75)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *