Marie Guillet

épouse Cazin

Peintre et sculptrice

La vie de Marie

Marie Clarisse Marguerite naît en 1844 à Paimboeuf, en Loire-Atlantique. Son père s’appelle Louis Claude Aristide Guillet, il est artiste peintre, sa mère Clarisse Marie Brault.

Elle est l’élève de Juliette Bonheur (sœur de Rosa) et de Jean-Charles Cazin, qu’elle épouse en 1868. De ce mariage naît un enfant, Michel Cazin. Marie et Jean-Charles installent leur atelier à Paris, près du Jardin du Luxembourg.

Marie expose au Salon de Paris dès 1876. Tout d’abord artiste peintre, elle se distingue ensuite comme sculptrice à partir de 1882. Elle obtient en 1886 une mention honorable pour un haut-relief en plâtre « Fragment de décoration » et reçoit une médaille d’argent à l’Exposition Universelle de 1900.

Pendant la Première Guerre Mondiale, Marie déplace son atelier dans le Quartier Latin, puis quitte la capitale pour Equihen (Pas-de-Calais). En 1917, elle perd son fils lors d’une explosion accidentelle du torpilleur « Rafale », à Boulogne.

Marie décède en 1924.

L'œuvre de mon choix

Un monument en l’hommage des médecins Henri Cazin et Paul Perrochaud est réalisé par Marie Cazin et inauguré en 1893 à Berck.

Cachée pendant la Seconde guerre mondiale pour éviter d’être fondue, l’œuvre est  de nouveau visible mais divisée : le bas-relief se trouve dans le hall de la mairie et le groupe sculpté sur l’esplanade Charpentier de la ville.

Critique dans Le Rappel – 1893 (Gallica :

« Mme Marie Cazin — qui sculpte comme elle peint, avec un grand charme de rêverie et d’intimité — expose un groupe en bronze : la Science et la Charité, complété par un bas-relief également en bronze : les Enfants de l’hôpital de Berck. Ces deux ouvrages, qui font partie d’un monument élevé par souscription à la mémoire des docteurs H. Cazin et P. Perrochaud, seront très remarqués. »

Bas-reflief  « Les enfants de l’hopital »,
1893, Marie Cazin,
Hôtel de ville de Berck

Autres œuvres

David, 1883,
Marie Cazin

musée d’Art et d’Industrie André Diligent – La Piscine, Roubaix

Jeunes filles, 1886,
Marie Cazin

musée Antoine Lécuyer, Saint-Quentin

Le soir, ~1884,
Marie Cazin

The National Gallery

Marie dans les archives

1844 – Paimbœuf (Loire-Atlantique)
Naissance

1868 – Paris (5e)
mariage avec Stanislas Cazin

L'arbre généalogique de Marie
Sources
  • Archives : Filae, AD44, AD75, AD49
  • Musées : National Gallery, musée La Piscine – Roubaix, musée Antoine Lécuyer – Saint-Quentin
  • Images d’art
  • Bibliothèques : Gallica
  • Wikipedia