Rose Beuret

épouse d'Auguste Rodin

Portrait de Madame Alphonse Daudet, 1876, Auguste Renoir, musée d’Orsay.

La jeunesse de Rose

Rose nait en 1844, à Vacqueville, village aux confins de la Lorraine et de la Champagne. Elle est l’aînée d’une famille pour qui le travail de la vigne est le métier depuis plusieurs générations.

En 1864, Rose part pour Paris. Elle travaille chez Madame Paul dans la confection de fleurs artificiels. A l’occasion, la jeune ouvrière pose également pour les artistes. C’est ainsi qu’elle fait la rencontre d’Auguste Rodin…

Rose et Auguste lors de leur mariage , 1917

Une vie dédiée au sculpteur

Elle devient son modèle puis sa compagne. Ensemble ils ont un enfant, Eugène Beuret, que Rodin n’a jamais reconnu.

Toute sa vie, Rose reste une compagne dévouée et désintéressée. Lorsqu’Auguste s’absente, c’est elle qui veille sur l’atelier et les ébauches. Quand il s’éprend de Camille Claudel, Claire Coudert ou Jeanne Bardey, Rose souffre, seule, et contient sa colère.

Mais la patience de cette femme résolue sera récompensée. Après plus de 50 ans de colère, de larmes et de tendresse, l’artiste épouse sa fidèle compagne, le 29 janvier 1917. Il a 77 ans ; elle, 73.

Rose s’éteint deux semaines après leur union (jugée « in extremis » sur l’acte de mariage). Auguste Rodin dira « Elle est belle comme une statue ». Affaibli, le sculpteur ne travaille plus. Il meurt quelques mois plus tard.

 

Rose dans les archives

1844 – Vecqueville (52)
Naissance (AD52)

1917 – Meudon (92)
Mariage (AD92)

1917 – Meudon (92)
Mariage (AD92)

Signature lors de son mariage
(2 semaines avant son décès)
L'arbre généalogique de Rose Beuret

Sources :

– Geneanet : asimoneton / membre
– Musée Rodin
– AD52 et AD92