Amélie de Wailly

dite Amélie Mesureur

Femme de lettres

La vie d'Amélie

Amélie naît en 1853 à Paris. Elle est la fille de Pierre de Wailly, graveur sur bois, et Céline Erb, tous deux originaires du Pas-de-Calais.

En 1873, elle épouse Gustave Mesureur, un dessinateur originaire du Nord. Cet homme devient conseiller municipal de Paris, député de la Seine et Ministre du Commerce. Il sera également directeur de l’Assistance Publique. Le couple a un fils, André et une fille, Suzanne, future compositrice et épouse de Louis Edmond de Bourbon-Naundorff.

Amélie publie de nombreux recueils de poésies et quelques romans dont Histoire d’un enfant de Paris.  1870 -1871 qui retrace le siège de la capitale pendant la guerre de 1870. Son thème de prédilection est l’enfance. Elle reçoit quatre prix de l’Académie française entre 1890 et 1911.

Elle est la fondatrice et la présidente de la Société Victor Hugo.

Elle est promue chevalier de la Légion d’honneur en 1921.

 
 
Amélie en 3 œuvres

Histoire d’un enfant de Paris, 1870-1871,
1904,
Gallica

 Une Alerte, 1912
dans le magazine Je sais tout
Gallica

La Marseillaise de la préparation militaire,
Poème d’Amélie, musique de sa fille Suzanne
Gallica

Amélie dans la presse

Le XIXe siècle, 25 juin 1885
Retronews

Comoedia, 4 mars 1921
Gallica

Dure critique de Gabriel Reuillard
Les Hommes du jour, 7 juin 1913

Gallica

Amélie dans les archives

1873 – Paris
Mariage avec Gustave Mesureur

1926 – Paris
Décès

Légion d’honneur
Base Léonore

L'arbre généalogique d'Amélie
Sources
  • Archives :  Filae, Archives départementales
  • Bibliothèques : Gallica, Retronews, Bibliothèques spécialisées de Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *