Jeanne Itasse

épouse de Gaston Broquet

mise à jour : 15 janvier 2022

(Marie Gabrielle Zoé) Jeanne Itasse naît le 21 septembre 1865 à Paris, rue Brézin. Elle est la fille d’Adolphe Itasse, sculpteur originaire de Lourmarin dans le Vaucluse. Sa mère Marie-Félicité Arnaud est également sculptrice, élève d’Adolphe Itasse.

Jeanne devient statuaire à son tour et expose dès 1881 au Salon des Artistes français, à l’âge de 16 ans. Il s’agit d’un portrait d’Hilaire Belloc.

En 1887, elle attire l’attention par le buste de la danseuse Marie Salles, acquis par l’Etat pour l’Opéra. Un an plus tard, le jeune écolier, statue en plâtre, lui vaut une mention honorable et la bourse de la Ville de Paris.

En 1889, elle obtient une nouvelle mention honorable pour un buste, le portrait de son père.

En 1891, la Harpiste Égyptienne marque une brillante étape de sa carrière. Cette œuvre lui permet de recevoir une bourse de voyage et une invitation de Son Altesse le vice-roi d’Égypte.

En 1893, elle réalise le monument funéraire dédié à la mémoire de son père.

1899, Jeanne reçoit les palmes académiques.

Le talent de la sculptrice est récompensé à Paris, mais également en province et à l’étranger. Elle reçoit la grande médaille à l’exposition de Chicago.

En 1911, elle épouse le sculpteur Gaston Broquet.

Catalogue du Salon de Paris 1881

Jeanne en quelques œuvres


Danseuse Khmère,
1931, Jeanne Itasse
(Musée départemental breton de Quimper)

 

Buste d’Hector Berlioz,
Jeanne Itasse
(Musée de la Cité de la Musique)

Bacchante,
1889, Jeanne Itasse
(mairie de Dol-de-Bretagne)

Jeanne et l'hommage à Balzac

Le Radical,
26 novembre 1911
(Retronews)

En 1911, Jeanne Itasse réalise un médaillon  de Balzac d’après un daguerréotype. Le portrait est fidèle et respectueux du visage du grand romancier. Ce médaillon est posé sur la façade de la maison, au 47 rue Raynouard.

Maison sur la rue Raynouard au 47
Photo de Albert Harlingue
© Maison de Balzac Roger-Viollet

Jeanne dans la critique

Critique de Gaston Lesaulx,
Journal des artistes, 1899-06-04
(Gallica)

Jeanne dans les archives

Le 21 septembre 1865, au 19 rue Brézin (Paris 14e)

Source : 1865, Naissances, 14, V4E 1737, p.18/31 (AD75)

Le 17 août 1911, à la mairie du 16e arrondissement de Paris

Source : 1911, Mariages, 16, 16M 178, p.1/31 (AD75)

Domicile : 22 avec Perrichont, quartier d’Auteuil (Paris16e)

Source : 1936, 16, Auteuil, D2M8 644 , p.275/310 (AD75)

Le 12 janvier 1941, au 22 avenue Perrichont (Paris 16e)

Source : 1941, Décès, 16, 16D 163, p.8/31 (AD75)

Le 15 janvier 1941, dans le caveau familial au cimetière du Père-Lachaise (31e division).

Source : 1940 1941, CPL_RJ19391941_01, p.20/31 (AD75)

L'arbre généalogique de Jeanne Itasse

Sources :

– Filae
– Archives départementales
– Base Salons (1673-1914)
– Retronews, Gallica, Bibliothèques spécialisées (paris)

2 commentaires sur “Jeanne Itasse

    Claude Reynaud

    (4 janvier 2022 - 23 h 24 min)

    coquille : Adolphe Itasse est originaire de Lourmarin et non Lourmourin.

      hegesip

      (16 janvier 2022 - 12 h 42 min)

      Merci, l’erreur est corrigée et la fiche actualisée par la même occasion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *