Mme Ymart

épouse d'Henri Rachou

Peintre

La vie de Victorine Imart

Victorine Imart nait en 1864 à Castres, dans le Tarn. Son père s’appelle Jean, il est ouvrier brasseur, sa mère se nomme Rosalie Mancet. Sur les 4 premières générations, ses ancêtres proviennent de ce département et plus particulièrement des communes de Saint-Paul-Cap-de-Joux, Puylaurens et Lacroisille.

Entre 1892 et 1909, Victorine expose ses tableaux au Salon de l’Union artistique de Toulouse dans les galeries du capitole. Ses tableaux sont signés « M. Ymart ». L’apprentissage de la peinture se fait auprès du célèbre Toulouse-Lautrec et d’Henri Rachou, un artiste peintre toulousain et conservateur de musée, qu’elle épouse en 1905. Cette même année, ses œuvres sont exposées à Paris et la presse parisienne est unanime : « c’est un enchantement »…

Victorine décède en 1953 à Toulouse à l’âge de 89 ans.

Mme Ymart dans la presse ancienne en 1905

L’Humanité,
1905, Retronews

Le Figaro,
1905, Retronews

Mme Ymart en quelques œuvres

Nature morte aux fruits rouges,
Mme Ymart
Collection privée

Japonaise au kimono,
Mme Ymart
Collection privée

Chardons,
Mme Ymart
Musée des Augustins

Victorine Imart dans les archives

1864 – Castres
Naissance

1905 – Toulouse
Mariage avec Pierre Rachou

L'arbre généalogique de Victorine
Sources
  • Archives :  Filae, Archives de Toulouse, AD81
  • Bibliothèques : Gallica
  • Gazette Drouot
  • Wikipedia