#ChallengeAZ – Familles

Des drames, mais pas seulement... La presse salue également les familles nombreuses.

Un point sur l'événement

En 1922, Yves-Marie KERNEAU, 53 ans, et Marie-Pauline LE BELLEC, 51 ans, reçoivent la médaille d'argent de la Famille française, "une distinction honorifique destinée à rendre hommage au mérite des mères de famille françaises qui ont dignement élevé de nombreux enfants, et à leur témoigner la reconnaissance de la nation.

Ne peuvent obtenir la médaille de la Famille française que les mères de famille de nationalité française qui, par leurs soins éclairés, leur activité laborieuse et leur dévouement, auront fait un constant effort pour inspirer à leurs enfants, dans les meilleures conditions d'hygiène physique et morale, l'amour du travail et de la probité et le souci de leurs devoirs sociaux et patriotiques."  (extrait du Décret paru au Journal Officiel du 28 mai 1920)


Journal Officiel de la République Française

14/02/1922 (p.1858)
(Gallica)

L'article

Le journal l'Ouest-Éclair diffuse la liste des familles de Pontrieux (22) décorées d'une médaille le 4 novembre 1921.


L'Ouest-Éclair

le 04/11/1921
(Retronews)

D'eux à moi

Yves-Marie et Marie-Pauline sont mes trisaïeux.


Yves-Marie KERNEAU

(1869 - )


Marie-Pauline LE BELLEC

(1871-)

Auteur de l’article : hegesip